mardi 21 octobre 2014

Pom Pom Galli




Après quelques mois de silence, les affaires reprennent.
Le monotype, ma découverte du mois.

vendredi 15 novembre 2013

On se perd facilement dans la montagne


This is a short I made in 2011 at ENSAD I forgot to upload here earlier.
Mountains, forests, storms... Announcing perfectly my upcoming work!
Backlit gravure ink, on Alexis Ciesla's marvelous music

dimanche 27 octobre 2013

The hiker and the rescuer




Some researches for my graduation film.
While these tests have been made with ink, I plan to do my film with paper cut-out only...
We will see.



mercredi 4 septembre 2013

Les gardiens inquiets


Je connaissais par coeur le musée National d'Alep, avec ses imposantes statues de granite aux yeux d'ivoire.
Honnêtement, mon attention se tournait bien plus vers les chats errants qui trainaient dans le jardin que par les céramiques anciennes, les tombes à jarres et autres tablettes kunéiformes. Qu'on ne m'en veuille pas, j'y passais chaque année et je ne savais pas encore que ce n'était pas un refrain éternel.

Mais de toutes les statues millénaires, celle-ci en bronze se démarquait :
Avant d'être présenté sous vitrine, ce lion gardait un temple sacré à Mari.


A tout âge, chaque fois que je me retrouvais face à lui, je me demandais pourquoi avait-on donné à ce lion une telle expression. C'est un gardien - les gardiens de temple doivent être durs et imposants. Lui est allongé sur un socle, il ne fait pas directement face à celui qu'il surveille, et surtout, son regard fait appel à plus encore de compassion que les petits chats du jardin.


Rentrée en France, je l'oubliais. Mais bien vite, je me retrouvais au Louvre pour une raison quelconque,
et au détour d'un couloir, je croisais ce gardien-ci.


J'ai longtemps cru qu'il s'agissait d'une seule et même statue et que, d'une certaine manière,
son expression me hantait tellement qu'elle falsifiait ma mémoire.
Elles viennent du même temple, appelé aujourd'hui "Temple aux Lions", et se sont tenues
à 40cm l'une de l'autre pendant 4 millénaires.
Cette même expression désarmante chez ces deux lions.

Qui a-t-il de plus effrayant que de voir de l'impuissance, de la peur et de l'empathie dans
le visage de gardiens eternels?



Une pensée toute enfantine pour la belle Syrie.

mercredi 14 août 2013

Fame in Thebes



Les divas sont de mauvaise foi.

Those little Boeotian terracotta horses are always my favorite pieces in archaeological museums.
Fat legs, thin body, simple form.

mardi 25 juin 2013

Frejus



After almost two months of silence reserved for the end of my thesis, here are some mountains.
They are inspired by the ones I saw around the Frejus Tunnel, during my trip from Nice to Annecy
by way of Italy. My first drawing after months of writing...

samedi 27 avril 2013

Le dieu Pan


Pan is one of the most powerful Gods in the Greek mythology.

Son of Zeus and the nymph Callisto, he was shunned by his mother because she was disgusted by the monstruous appearance of her half-goat son.
With the help of his magic flute, he would create echoes across battlefields, driving enemy soldiers mad.
Entire wars could be won by him alone, thanks to the waves of panic that spread like a virus through the ennemy ranks.

The word "panic" is derived from his very name.